– Lexique –

A_

Additifs alimentaires: Substances ajoutées en faibles quantités aux aliments industriels pour en améliorer la saveur, la texture, l’apparence… (colorants, conservateurs, antioxydants, émulsifiants, exhausteurs de goûts…).

Amplitude: Dans différents domaines scientifiques c’est un écart entre deux points extrêmes d’un mouvement ou d’un phénomène périodique.

Amygdale: Glande en forme d’amande placée de chaque côté de l’isthme du gosier entre les piliers du voile du palais, elles exercent un rôle important dans la défense de l’organisme contre les agents extérieurs, tels virus et bactéries en fabriquant des anticorps pour lutter contre leur prolifération.

Anamorphose:  Déformation d’images, de telle sorte que des images bizarres redeviennent normales ou des images normales deviennent bizarres quand elles sont vues à une certaine distance et réfléchies dans un miroir courbe.

Anosmie: Une perte ou une forte diminution de l’odorat le plus souvent du fait d’une altération du nerf olfactif.

Articulations maxillaires: L’os maxillaire fait partie du squelette de la face; cet os pair se décompose en deux unités non symétriques qui s’étendent de part et d’autre de la ligne médiane du visage; il possède de nombreuses articulations avec d’autres os dont ceux du massif facial et certains os du crâne.

Axones: C’est une des trois grandes parties qui composent un neurone, c’est une fibre nerveuse qui permet de transmettre les signaux électriques entre les neurones, l’axone a plusieurs terminaisons nerveuses pour se connecter avec plusieurs neurones à la fois; les nerfs sont composés d’axones; l’axone assure également le transport de protéines entre les cellules et les synapses.

B_

Bourgeon gustatif: Ce sont des groupes cellulaire microscopique en forme d’oignon enfouis dans les cellules de la couche épidermique de la papille, mais ils n’émergent pas à la surface; ils contiennent des cellules réceptrices qui envoient les signaux correspondant aux caractéristiques gustatives au système nerveux central.

Bulbe olfactif: Zone du cerveau située à proximité des fosses nasales et qui appartient au système nerveux central; les neurones des bulbes olfactifs (il en existe deux) assimilent les informations des récepteurs olfactifs avant de les transmettre aux autres zones cérébrales.

C_

Cavité nasale: Se trouvent au milieu du visage, dans l’os maxillaire, derrière le nez, les fosses nasales contiennent de l’air et ont pour fonction de réchauffer et de nettoyer.

Cellule basale: petites cellules situées au niveau de la couche extérieure de la peau.

Cellule ciliée: Elle porte des cils sur l’une de ses faces; leurs fonctions sont diverses : formation d’un courant le long de la paroi cellulaire, mobilité de la cellule, augmentation de la surface pour de meilleurs échanges et perception sensorielle.

Cellule de soutien: Appelé aussi « fibroblaste », elle désigne un type de cellules présent dans les nombreux tissus conjonctifs de l’organisme; on les trouve ainsi dans la peau, les tendons, le cartilage… elles sont en particulier chargées de synthétiser les autres cellules formant les tissus conjonctifs, elles sécrètent aussi des substances luttant contre certains virus et bactérie.

Cellule sensorielle: Cellule qui détecte les informations (comme les sons, la lumière, le toucher, les odeurs, les goûts et la température) grâce à des récepteurs situés à leur surface.

Chiasma optique: Chaque rétine est divisée en deux hémirétines (une nasale interne et une temporale externe), les voies optiques des hémirétines nasales subissant une décussation (changement de côté) au niveau du chiasma; le chiasma optique est la partie du cerveau où les deux nerfs optiques se croisent.

Chronique: Adjectif se rapportant normalement à une maladie, il signifie tout simplement « constant, permanent »; les maladies chroniques durent ainsi de nombreuses années, voire toute la vie de la personne atteinte.

Cils olfactifs:  Minuscules poils microscopiques provenant d’une fine muqueuse tapissant les fosses nasales; ils contribuent à éliminer la poussière et les agents infectieux de l’air inspiré, avant qu’il n’atteigne l’appareil respiratoire inférieur; chaque poil se termine par un petit récepteur reconnaissant les odeurs appelé récepteur olfactif.

Cochlée: Organe creux en forme d’escargot, rempli d’un liquide appelé endolymphe située au niveau de l’oreille interne, la cochlée constitue la dernière étape de l’intégration du son avant le nerf auditif.

Collagène: Le collagène est une protéine essentielle dans la constitution du tissu conjonctif (tissu de soutien) et se présente sous la forme de fibres permettant une certaine résistance des tissus à l’élasticité lorsque ceux-ci sont étiré.

Corps genouillé: Les corps genouillés, servent de relais entre les voies nerveuses auditives, et les voies nerveuses visuelles d’une part, et les aires sensorielles qui permettent d’intégrer, au niveau du cortex cérébral l’audition, et la vue.

Corpuscule: Organe anatomique globuleux et de taille réduite.

Corrélation: Ensemble des influences qu’exercent les uns sur les autres les éléments d’un même organisme ou les organismes vivant dans un même milieu.

Cortex cérébral: Un tissu organique aussi appelée substance grise, recouvrant les deux hémisphères du cerveau sur une épaisseur de quelques millimètres; il règne sur ce qu’on nomme les « fonctions nerveuses élaborées » et est regroupé en aires ayant des fonctions différentes notamment sensorielles, motrices et d’association.

Cortex entorhinal: Une région du cerveau qui joue un rôle très important au niveau de la mémorisation (rôle essentiel dans la consolidation de la mémoire, notamment au cours des phases de sommeil paradoxal); il constitue aussi une porte d’entrée privilégiée des informations qu’il va prétraiter avant de les communiquer à l’hippocampe.

Cortex olfactif: C’est un acteur majeur dans la mémorisation des odeurs; il est lui-même composé de différents éléments, jouant des rôles essentiels dans l’enregistrement et le traitement des informations.

Cortex piriforme: C’est la plus grande des aires olfactives et occupe une position centrale dans le cortex olfactif primaire, il a des connexions directes avec des structures corticales : les cortex orbitofrontal, entorhinal, et insulaire agranulaire, et des structures sous-corticales : le noyau médiodorsal du thalamus et l’hypothalamus.

Cortex sématosensoriel:  La région du cerveau à laquelle sont transmises les informations que reçoit le corps par le biais de ses cinq sens.

Cortex visuel: Situé dans le lobe occipital du cerveau, le cortex visuel a pour rôle de recevoir et de traiter les informations visuelles. L’étude approfondie du cortex visuel a permis de mettre en évidence une multitude de sous-divisions distinctes, traitant chacune les différentes variables (couleurs, tailles, formes, mouvements…) des informations transmises par l’oeil au cerveau.

E_

Epithélium: Ensemble de cellules (tissu) recouvrant la surface externe et les cavités internes de l’organisme.

F_

Fibre nerveuse: La fibre nerveuse est une excroissance linéaire de la cellule nerveuse qui transmet les impulsions électriques dans le système nerveux.

Fosse nasale: Il s’agit de cavités remplies d’air, situées au-dessus et en arrière du nez, au milieu du visage.

Follicules pileux: la cavité dans laquelle le poil prend sa naissance, chez l’homme, des follicules pileux sont présents sur toute la surface du corps, sauf les paumes de mains et les plantes de pieds.

G_

Ganglion géniculé:  Le ganglion nerveux situé sur le trajet du nerf intermédiaire VII bis (nerf facial).

Glomérule: Formation de vaisseaux ou de nerfs en pelote et constituant une petite masse sphérique.

H_

Hallucination: Une perception erronée d’un stimulus qui n’existe pas. L’individu perçoit une information qui n’est pas réelle; elle peut être sensitive, liée à chacun des 5 sens et donc être auditive ou visuelle, plus rarement gustative, tactile ou olfactive, et parfois associé plusieurs sens.

Hallucinogène: Toute substance provoquant des hallucinations est un hallucinogène; il peut donc s’agir d’une drogue – le LSD par exemple, d’une plante… Toutes ont en commun de provoquer un état modifié de conscience du fait d’une action sur le système nerveux central.

Hémirétine: Moitié de rétine par rapport à l’axe vertical.

Hippocampe: Une partie du cerveau localisée dans le lobe temporal, dans chaque hémisphère; l’hippocampe est un des centres de la mémoire et du repérage dans l’espace; les neurones de l’hippocampe se renouvellent tout au long de la vie.

Hydrocolloïde: Agent de texture présent dans la majeure partie des produits de grande consommation, il apporte au produit sa structure (l’ossature du produit) qui se traduit sur le plan sensoriel par sa texture.

Hydrosoluble: Se dit d’une substance qui peut se dissoudre dans l’eau.

Hypocalcémie: Une baisse anormale du taux de calcium dans le sang.

I_

Intermodalité sensorielle: L’intermodalité est l’utilisation de plusieurs modes de transport au cours d’un même déplacement.

L_

Lipides: Molécules composées d’acides gras, dont il existe de nombreuses sortes. Ils constituent la matière grasse organique.

Liposoluble: Une substance qui est soluble dans les graisses, c’est-à-dire dans les lipides.

M_

Mécanorécepteurs: partie d’un organe sensoriel qui peut percevoir de légères stimulations mécaniques.

Miraculine: Protéine, qui n’est sucré qu’en milieu acide; elle est extraite de l’arbre à fruit miracle, un arbuste originaire d’Afrique de l’Ouest.

Moelle épinière: un des éléments principaux du système nerveux central, qui prend naissance au niveau du tronc cérébral pour descendre le long du canal rachidien, ou canal vertébral; composée de 31 segments, la moelle épinière est un mélange de neurones et de cellules gliales; elle transmet les informations nerveuses du cerveau vers le reste du corps.

Molécule sapide: Molécule qui a de la saveur.

N_

Nerf auditif: Le nerf auditif (ou vestibulo-cochléaire) est un nerf sensoriel formé de deux parties : le nerf cochléaire et le nerf vestibulaire.

Nerf glossopharyngien:  Un nerf crânien qui provient de quatre noyaux gris centraux (deux moteurs et deux sensitifs); il quitte le crâne par le trou déchiré postérieur (par où passent les veines jugulaires), de là, il va innerver le muscle stylo-pharyngien.

Nerf olfactif: Un nerf qui est principalement sensitif, il permet de sentir les arômes, les parfums et les odeurs en général, il fait son apparition au niveau de la muqueuse qui tapisse les fosses nasales (au niveau de la tache jaune).

Neurodégénérative: Une maladie neurodégénérative correspond à une pathologie progressive qui affecte le cerveau ou plus globalement le système nerveux, entraînant la mort des cellules nerveuses.

Neurologique: Les troubles neurologiques regroupent l’ensemble des altérations qui touchent le systeme nerveux de l’homme.

Neurone: Les neurones sont les principales cellules du système nerveux, dont le rôle est d’acheminer et traiter les informations dans l’organisme, il en existe des milliards dans notre corps.

Neurotransmetteur: Une substance chimique sécrétée par les cellules nerveuses afin de faciliter le transfert des messages nerveux d’un nerf à l’autre ou d’un nerf vers un organe ou un muscle, l’influx nerveux est ainsi transmis par l’intermédiaire des synapses qui constituent la zone où deux cellules nerveuses sont en contact et peuvent interagir.

Niveau cellulaire: Formé de cellules, relatif aux cellules constitutives des êtres vivants: Structure cellulaire.

O_

Œsophage: Segment de tube digestif qui relie le pharynx à l’estomac.

Olfaction: Correspond au sens qui est capable d’analyser et de ressentir les différentes odeurs contenues dans l’air.

Onde sinusoïdale:  Un signal dont l’amplitude, observée à un endroit précis, est une fonction sinusoïdale du temps.

Oreille externe: Composée par le pavillon et le conduit auditif externe, l’oreille externe sert à la fois à capter puis à amplifier les signaux sonores.

Oreille interne: Elle assure une double fonction en regroupant à la fois le centre de gestion de l’ouïe, via la cochlée, mais également les organes impliqués dans l’équilibre qui sont regroupés dans ce que l’on appelle le système vestibulaire.

Oreille moyenne: Située entre l’oreille interne et l’oreille externe, l’oreille moyenne constitue la troisième entité de l’appareil auditif humain.

Organe de Corti: Organe de l’audition qui appartient à l’oreille interne, il est situé dans le canal de la cochlée, il contient des cellules sensorielles munies à leur surface de cils qui baignent dans un liquide, l’endolymphe.

Osselets: Trois os de petite taille qui interviennent dans la formation de l’oreille moyenne de l’homme,ils jouent un rôle essentiel dans la transmission des sons allant du tympan à la cochlée.

P_

Paludisme: Le paludisme (ou Malaria) est une pathologie infectieuse tropicale transmise à l’homme par une espèce de moustique endémique de certaines régions d’Afrique, d’Amériques ou d’Asie.

Papille caliciforme: Elles sont peu nombreuses (une dizaine environ) exclusivement localisées au niveau du V lingual, limitées par un sillon circulaire nommé vallum entourant une surélévation centrale, les bourgeons du goût étant situés au niveau des faces latérales de la papille dans le sillon; au fond du vallum s’ouvre de petites glandes séreuses appelées glandes de Von Ebner.

Papilles filiformes:  Elles sont les plus nombreuses, elles sont dépourvues de bourgeons du goût et sont formées de la simple surélévation de l’épithélium lingual par un axe conjonctivo-vasculaire.

Papille foliée: Egalement appelées organes latéraux, elles ont une forme de feuille et apparaissent en groupe vers le milieu de chaque côté de la langue; elles sont généralement placées juste en avant du V formé par les papilles caliciformes; ces papilles sont impliquées dans la perception gustative et possèdent des bourgeons du goût juste sous la surface; elles répondent essentiellement à l’acidité.

Papille fongiforme: Elles sont plus volumineuses, moins nombreuses et peuvent contenir des bourgeons du goût situés au niveau de leur partie superficielle.

Papille linguale: Les papilles linguales sont des minuscules proéminences de chair, situées à la surface de la langue, où l’on trouve les cellules réceptrices du goût; on décrit trois types différents de papilles linguales selon leur structure morphologique : les papilles filiformes, fungiformes et caliciformes.

Pathologie: La pathologie définit étymologiquement la branche de la médecine qui s’occupe de l’étude des maladies; cela comprend principalement la recherche de leurs causes, leurs facteurs déclenchant ou favorisants, leur mode d’évolution et leur pronostic, avec pour objectif final de comprendre comment les traiter au mieux et éventuellement aussi les prévenir.

Pavillon auditif: Partie de l’oreille externe visible de l’extérieur, il focalise le son dans le conduit auditif et représente une protection physique pour le reste de l’oreille.

Périodique: Qui a lieu, qui se reproduit à intervalles généralement réguliers, à des moments déterminés.

Polysémique: Propriété d’un terme qui présente plusieurs sens (les mots les plus fréquemment utilisés sont le plus souvent polysémiques; en revanche, la monosémie caractérise surtout les vocabulaires scientifiques et techniques.

Psychiatrique:  Également qualifiées de maladies mentales, les maladies psychiatriques regroupent l’ensemble des troubles qui affectent suffisamment le comportement, les émotions ou la pensée d’un individu pour engendrer chez lui une altération de sa santé mentale.

Psychostimulant: Le psychostimulant désigne une substance médicamenteuse dopante qui stimule le fonctionnement du cerveau en augmentant ses capacités de vigilance et de performances.

R_

Réalité objective: Dont la réalité s’impose à l’esprit indépendamment de toute interprétation.

Récepteurs: organe qui reçoit des stimuli et les transmet sous forme d’influx nerveux ou de message chimiquement codé (récepteur sensoriel).

S_

Schizophrénie: La schizophrénie est une pathologie psychiatrique qui évolue sous une forme chronique dans le temps; elle se traduit par l’association de troubles du fonctionnement mental regroupés sous l’appellation de syndrome dissociatif , et d’un délire permanent du patient, c’est-à-dire des idées et des pensées fausses qui sont en désaccord complet avec la réalité des faits.

Sens: Du point de vue physiologique, les sens sont les organes de la perception.

Signal chimique: On appelle signalisation l’ensemble des mécanismes de communication au niveau cellulaire. Les molécules impliquées dans ces échanges assurent trois fonctions : transporter de l’information via des signaux chimiques ; décoder les messages portés par ces signaux grâce à des récepteurs (communication intercellulaire proprement dite) ; enfin, transférer les ordres contenus dans ces messages à la machinerie intracellulaire (communication intracellulaire).

Signal nerveux: Courant électrique qui, en se propageant le long des fibres nerveuses, transmet les commandes motrices ou les messages sensitifs.

Spongieux: Qui rappelle l’éponge par sa consistance, son aspect.

Stimulus: Facteur qui déclenche la réaction d’un système physiologique ou psychologique.

Syphilis: Connue aussi sous le nom de « vérole », est une maladie sexuellement transmissible, très contagieuse, due à une bactérie, le treponema pallidum.

Système nerveux: Le système nerveux est le centre de traitement des informations. C’est le siège des pensées, de la conscience, des émotions, de la mémoire, de la perception…

T_

Terminaisons nerveuses: les terminaisons nerveuses sont les extrémités des nerfs qui se situent au niveau de la peau, mais aussi des viscères ou des muscle; leur rôle est d’enregistrer les différentes sensations : le chaud, le froid, la douleur…

Thalamus: Le thalamus est une paire de noyaux gris cérébraux situés de part et d’autre du troisième ventricule entre le cortex et le tronc cérébral; ce centre nerveux reçoit les informations sensitives et sensorielles, les analyse et les renvoie vers le cortex du cerveau.

Tympan: Membrane située dans l’oreille, entre l’oreille externe et l’oreille moyenne. Il est indispensable pour bien entendre : grâce à des vibrations, il transmet le son vers l’oreille interne.

U_

Umami: Se traduisant généralement par savoureux est l’une des cinq saveurs de base avec le sucré, l’acide, l’amer et le salé.

 

Publicités